• Véronique Vandebroeck-Abeels

Le "Grimacomètre" de mes patients (Terme inventé par Véronique Abeels)


Au cours de mes années de travail en tant que kinésithérapeute, j’ai pu observer des patients plus ou moins expressifs durant leur(s) séance(s) de traitement.

Déjà, lors de l’accueil et du « Bonjour ! » dans la salle d’attente ou, dans mon cabinet pour établir le dossier médical et l’anamnèse, je regarde discrètement leur attitude, leur position sur le siège, leur expression corporelle ou du visage en particulier.

Le patient est en attitude « ouverte et détendue » ou « fermée et stressée» sur sa chaise ; est-il souriant ou sévère, montre t’il une inquiétude ou une souffrance ? Est-il interrogateur, fatigué, timide, etc …

Ensuite, je marque mon attention sur sa façon de se lever, de marcher pour se déplacer vers mon cabinet de consultation.

Souvent, durant la séance d’exercices ou de rééducation, je continue de regarder ce langage corporel et non verbal du patient…

Ensuite, je lui explique que je me base un peu sur son « Grimacomètre » ;-)

Ca le fait rire souvent comme expression, mais, c’est pourtant très intéressant pour guider mon travail …Ce Grimacomètre est un véritable indicateur d’émotions, de ressentis, de douleurs, …surtout avec des patients réservés, timides ou encore avec des enfants ou des personnes invalides…

Je dirais même que c’est assez « parlant » ;-)

Le patient a-t-il mal ?, arrive t’il à ses limites de mobilité de mouvements ?, la douleur est –elle croissante ?, est-il soulagé ? Respire t’il calmement ? Se détend t’il au niveau de son tonus musculaire?...

Dans le silence, on « entend » même le corps qui s’exprime … !!!

Je trouve que c’est un outil intéressant dans notre profession de kinésithérapeute (comme dans d’autres métiers biensur !).

J’aime ce doux mélange de communication verbale et non verbale …C’est un espèce de « langage silencieux », souvent inconscient qui permet de m’envoyer de nombreux messages en continu !

Aussi, j’ai eu l’occasion de soigner récemment une personne sourde-muette et là…ce fut une révélation ou même admiration face à ce langage gestuel tellement imagé et dansant …

La relation « soignant-soigné » est passionnante tant dans son contexte de thérapie corporelle qu’émotionnelle, relationnelle, et psychologique…

…Kiné depuis 30 ans et encore pour longtemps…J’aime vraiment ce métier :-)

#Posture #Santé #Communication #accueil #Langagenonverbal #Ecoute