• Véronique Vandebroeck-Abeels

Electrostimulation auriculaire du nerf vague pour soulager les douleurs pelvi périnéales


Des études ont démontré que la stimulation du nerf vague à intervalles réguliers peut calmer des douleurs chroniques.


Dans le cadre de nombreuses thérapies de la sphère Pelvi-Périnéale, je propose aux patients souffrant de douleurs de se tourner vers l’électrostimulation du nerf vague. Cette méthode est non invasive et sans effets secondaires ou d’accoutumance et permet de soulager différents symptômes de manière naturelle et sécurisée.


Ce traitement peut être indiquée pour les patient(e)s souffrants de douleurs viscérales et pelviennes, de cystite interstitielle (vessie douloureuse), de troubles digestifs du colon ou de l’intestin (colon/intestins irritables), de Maladie de Crohn, d’Hypersensibilité, ou encore de douleurs liées à polyarthrite rhumatoide ou à la fibromyalgie.


La stimulation transcutanée du nerf vague est un traitement actif sur un large spectre de pathologies. Elle peut également être indiquée dans les cas d’acouphènes, d’épilepsie, de dépression, d’hypertension, d’algies de la face, de migraines, etc


Je dispose, à mon cabinet, d’un appareil stimulateur connecté à une électrode placée dans l’oreille gauche du patient, afin d’envoyer un type spécifique de courant pour stimuler le nerf vague sur 2 zones précises de l’oreille.

Le nerf vague : de quoi s’agit-il exactement ?

On l’appelle aussi nerf pneumogastrique ou nerf parasympathique.

Le nerf vagal est le 10e nerf des 12 nerfs que compte le crâne humain.

Il est celui qui dispose du territoire le plus étendu, ce qui lui vaut son nom de « vague ». En effet, ce nerf parcourt le cou, le thorax et l’abdomen. Il traverse de multiples organes et glandes, tels que le pancréas, la thyroïde, l’estomac, le foie, les bronches, les poumons, etc.

Comment fonctionne la neuromodulation vagale ?

Lorsque le nerf vague est stimulé électriquement, il entraîne la sécrétion d’ un neurotransmetteur, l’acétylcholine, afin de permettre le passage d’informations à un autre neurone dans la zone de contact. L’influx nerveux par voie cholinergique, ainsi déclenché, a des effets sur de nombreux organes traversés par le nerf.


Quel matériel j’utilise à mon cabinet ?

· 1 appareil neurostimulateur UroStim2 pour faire une neuromodulation

· kit nerf vague : 1 électrode auriculaire réutilisable et 1 bouteille de spray électro-conducteur.


Comment se déroule la séance ?

J’utilise un spray électro conducteur afin d’humidifier l’électrode auriculaire, placée dans la conche de l'oreille gauche (dans la zone de la cymba concha).

Ensuite, je connecte l’électrode au neurostimulateur.

Je sélectionne le programme adapté.

Je règle les intensités nécessaires. La stimulation efficace du nerf vague commence lorsque le patient sent des fourmillements dans l’oreille, sans que cela ne soit inconfortable ou douloureux.

Une fois que l’intensité a été optimisée, celle-ci peut être verrouillée et la séance de 20 minutes débute.


Si vous souhaitez des renseignements ou prendre un rendez-vous, n’hésitez pas à me contacter :

Véronique Abeels, Kinésithérapeute,

spécialisée en Pelvi-Périnéologie, Périnatalité et Sexologie

veronique@kineabeels.be 0495 510695