Rééducation Pelvienne chez les enfants 

Les consultations de rééducation Pelvienne sont aussi ouvertes aux enfants, dans le cas de troubles urinaires ou colo-proctologiques tels que:

  • Pollakiurie,

  • Enurésie ("Pipi au lit")

  • Encoprésie 

  • Fuites diurnes ou nocturnes 

  • Immaturité vésicale

  • Hypertonie sphinctérienne

  • Dyssynergie recto- sphinctérienne.

  • Infections urinaires à répétition

  • Constipation chronique/ terminale

  • Maux de ventre et abdomen "gonflé"

  • Malformation ano-rectale ou uro génitale de naissance 

  • Maladie de Hirschsprung        

  •     , ,                                                                                                                                     

En ce qui concerne le traitement kinésithérapeutique des enfants, je pratique principalement du Biofeedback avec usage d’électrodes de surface (région abdominale et région fesses-anus), autocollantes et ludiques.

Ce traitement permet l’évaluation quantitative et la représentation objective, visuelle et sonore de l’activité musculaire.

C’est une méthode non invasive et très gaie pour l’enfant vu son aspect ludique sur l’ordinateur.

L'enfant choisi de faire voler un avion ou de bouger un petit chien par exemple et ensuite d'attraper des animaux ou des ballons ... 

tout en contractant ou relâchant son périnée ...

Une large place au dialogue et aux explications est prévue également.

A l’aide de livres d’enfants et d’ouvrages conçus pour les jeunes enfants, j'explique le plus clairement possible l’anatomie et le fonctionnement de son système mictionnel ou ano-rectal ainsi que la miction et/ou la défécation. 

C’est aussi grâce à la psychomotricité et à des petits montages personnels (tuyau remplis de petits cailloux) que l'enfant comprends le bon fonctionnement de sa vessie ou de ses intestins. C’est une approche comportementale qui est indispensable au bon déroulement du traitement.                                                          

La méthode des Chaînes musculaires GDS appliquée aux enfants me permet aussi d’accompagner l'enfant dans sa structuration psycho corporelle pour comprendre ses difficultés, pour l’approcher et ensuite pour le «construire» dans un corps conscientisé et bien «charpenté».

Le corps de l’enfant nous parle et cela, pas seulement avec des mots...

En cas de constipation, je peux également réaliser un massage viscéral abdominal afin d’effectuer une vidange de la pompe iléo-caécale,

une ouverture des anses grêles, et une aide à l’évacuation défécatoire.

 

Je tente aussi d'apprendre les exercices de Rééducation Globale thoraco-abdomino-périnéale (méthode de rééducation assistée par un embout d'exsufflation et par un appareil de stimulation électrique abdominale) de Mr Luc Guillarme. La rééducation globale a pour but de rétablir les compétences de la sangle abdominale et du plancher pelvien dans l’enceinte abdomino-pelvienne. Elle vise à ascensionner les viscères abdominales dans la sphère et à diminuer les pressions trop importantes sur le plancher pelvien.

 

On peut aussi travailler avec le gros ballon ce que les enfants apprécient beaucoup ! (Bascule du bassin, prise de conscience du périnée…)

Je leur apprends la position correcte aux toilettes pour permettre une miction ou défécation plus aisée, ainsi que leur donne quelques

conseils d’hygiène et d’essuyage.

Pour la rééducation défécatoire, je leur demande de faire 3 essais quotidiens, de préférence à l’issue du repas et j’insiste sur le fait que l'enfant supprime les efforts de poussée violents et répétitifs et plutôt qu’il se relâche et qu’il ne reste pas plus de 5 minutes aux W.C.

J’invite l'enfant à remplir quotidiennement un calendrier défécatoire (personnalisé par l’enfant lui-même) avec les moments de présentation aux W.C. et les souillures éventuelles. J'explique ce calendrier également aux parents ou proches de l'enfant afin de l'encourager et visualiser ses progrès.

Je  demande à l’école d'autoriser l'enfant à sortir de la classe quand la nécessité se présente. J'insiste aussi sur la propreté des toilettes à l’école et sur l’importance d’encourager l'enfant à se présenter régulièrement aux toilettes ainsi qu’à l’issue du repas du midi.      

Je demande également à la maman de l'enfant de lui acheter une petite poire de lavement en pharmacie. Les jours où il ne «se vide pas»,

sa maman lui fait éventuellement un petit lavement. Après quelques temps, l'enfant se prend quasi toute seule en charge et guide la poire tout seul.

Pour la rééducation mictionnelle, j'invite l'enfant à remplir quotidiennement un Calendrier Mictionnel "Soleil" (Pas de fuites urinaires égal soleil, fuites égal nuage...)

Après les séances, je constate généralement que l'enfant  a acquit une meilleure proprioception de sa région Abdomino-Périnéale, et qu’il contrôle mieux ses sphincters ou pousse beaucoup mieux pour aller à selles (cf. courbes du biofeedback musculaire).

L'enfant reprends confiance en lui, se présente plus facilement aux toilettes et ne contracte plus son anus de façon soutenue lors de

la défécation.

En fin de traitement, il est toujours  judicieux d’observer l’évolution et d’encourager encore l'enfant dans ses efforts pour guérir totalement. La motivation est tellement importante !!