Gymnastique Abdo. Hypopressive

Tonifier ses abdominaux sans se faire de tort !

La sangle abdominale est étroitement liée au périnée, sorte de hamac musculaire qui soutient les viscères.

Lors de la pratique d'abdominaux classiques, ceux qui rapprochent épaules et hanches (dits hyperpressifs),

les abdominaux superficiels (grands droits) sont raccourcis et surtout la pression au niveau de l'abdomen est augmentée.

Ces mauvaises pratiques abdominales créent une poussée vers l'avant et vers le bas.

Cette poussée :

- fait sortir le ventre au lieu de le rentrer, il est donc impossible d'obtenir un ventre plat de cette manière ;

- pousse les organes suspendus vers le bas, avec risques de descente d'organes, incontinence et relâchement du périnée ;

- augmente le risque de hernies abdominale et inguinale ;

- provoque une compression des disques intervertébraux avec risque de hernie discale, lumbago, sciatique...

Ils sont donc à proscrire, d'autant plus si vous avez eu des grossesses et/ou si vous pratiquez une activité physique avec impacts

(sauts, course à pied,...).

Même si on n'a pas (encore) eu de grossesse, la seule pratique de "mauvais abdos" affaiblit le périnée !

Des études démontrant ce point ont été réalisées chez de jeunes gymnastes.

 

Quels sont les abdominaux à pratiquer?

Ceux qui renforcent le transverse, le muscle le plus profond de la sangle abdominale. Son action est de resserrer la taille. 

Le transverse travaille en synergie avec le périnée, il est donc primordial de les renforcer ensembles.

Avec une pratique correcte, le tour de taille diminue et le ventre s'aplatit, votre posture est meilleure, le périnée se renforce

et les douleurs lombaires disparaissent.

Je vous propose des cours incluant de la gymnastique hypopressive pour renforcer la sangle musculaire abdominale en profondeur

ainsi que les muscles du périnée.