• Véronique Vandebroeck-Abeels

C’est quoi l’encoprésie chez l’enfant ??

Mis à jour : oct. 17


Définition :

L’encoprésie est classiquement définie par l’évacuation involontaire et régulière de matières fécales, en dehors de toute lésion organique (telle que par ex. Maladie de Hirschprung, Atrésie, malformation congénitale).


Moins fréquents que l’énurésie, ces troubles concernent 1 à 3 % des enfants de 6-7 ans, et significativement plus chez les garçons que chez les filles (2x plus fréquente chez les garçons).

C’est assez déroutant et déstabilisant pour l’enfant comme pour son entourage. En effet, les conséquences de l’encoprésie sont importantes et souvent psychologiques et sociales. Elle peut entraîner un isolement et une perte de confiance en soi !

Les pertes de selles sont la plupart du temps pâteuses et malodorantes, aussi bien diurnes que nocturnes ( - souvent) et sont à distinguer des incontinences.

Elles sont parfois associées à l’Enurésie (Pertes involontaire d’Urines) dans 20-45 % des cas.

Elles sont souvent associées à une constipation chronique avec fécalome (Bouchon de selles).

L’encoprésie primaire ou secondaire ?

En fonction de la date et des circonstances d’apparition des troubles.

·Encoprésie Primaire: 40% des cas: il y a toujours eut des pertes.

·Encoprésie secondaire: 60 % des cas: propreté quelques mois, puis pertes fécales + tard.

Il ne faut pas confondre incontinence anale et Encoprésie ! L’incontinence anale chez l’enfant résulte plus souvent d’une cause malformative (atrésie anale).

L’encoprésie-Constipation ? ou L’encoprésie par colon et rectum irrité ? :

  • L’encoprésie-Constipation est liée à une constipation d’origine terminale : lorsque le rectum n’est pas régulièrement vidé lors des essais de défécation. Un fécalome se forme (bouchon) et dilate le canal anal. Ensuite, sous l’effet de la chaleur, le bouchon se putréfie, se liquéfie et se mélange aux sécrétions de la muqueuse anale pour donner des suintements (souillures dans le slip).

  • L’encoprésie par rectum irrité est due à l’inflammation des muqueuses. Elle entraîne des sécrétions glaireuses qui mélangées aux reliquats de matières, suintent à travers le canal anal et tâchent les sous-vêtements.

Séance de rééducation :

Il ne faudra pas accabler l’enfant qui est (parfois) déjà moqué par ses camarades de classe car il sent mauvais et est relégué un peu à l’écart de ses camarades.

La prise en charge peut être une association d'un psychologue et d'un rééducateur spécialisé qui va faire une investigation poussée (en présence des parents à la première consultation) pour évaluer le tonus musculaire et la sensibilité de l’enfant.


* Est-il capable de ressentir l’arrivée d’une selle ?

* Peut-il s’opposer volontairement à l’expulsion ?

* Peut-il remplir un catalogue défécatoire et signaler au jour le jour sur une feuille les accidents/ contrôles de ses envies.


Le kiné donnera des explications adaptées à l'âge de l'enfant concernant la digestion et la défécation et demandera à l’enfant de prendre son temps pour aller à la selle.

Souvent, on remarque que l'enfant est plutôt constipé et ne va à la selle que très rapidement et aussi peu souvent que possible, surtout si les toilettes scolaires ne sont pas confortables et propres. Dans ce cas, on traitera d’abord la constipation, notamment en donnant de nombreux conseils et petits trucs à adopter dans le quotidien.

La Bonne nouvelle c'est qu'en Kinésithérapie je peux aider votre enfant en Rééducation appropriée :-)


N’hésitez pas à me contacter si vous avez quelques questions à aborder ou

si vous souhaitez prendre un rendez-vous :

Véronique Abeels, Kinésithérapeute,

spécialisée en Abdomino- Pelvi- Périnéologie, Périnatalité et Sexologie

veronique@kineabeels.be ou 0495 51 06 95 ou 010 84 19 69


#Education #Propreté #Défécation #Pédiatrie #Encoprésie #Incontinences #SystèmeDéfecatoire