• Véronique Vandebroeck-Abeels

Petits et grands conseils physio sexo en postpartum


REPOS :

Le repos en postnatal immédiat, c’est comme investir dans le futur de soi-même, du couple et de sa famille ! Il s’agit de lutter contre la pesanteur et la lourdeur en s'allongeant fréquemment pendant la journée surtout les 3 premières semaines. Tout le reste du monde peut attendre !

Vos nuits seront sans doute plus courtes et perturbées, votre façon de dormir sera bien différente, votre corps devra récupérer de la fatigue de la grossesse et de l’accouchement, vous aurez de nouvelles choses à penser et à faire pendant la journée… Alors, dès que votre bébé sera en train de dormir, reposez-vous au maximum, dormez aussi en même temps et,...regardez votre bébé! Restez un maximum couchée ou assise à proximité de votre bébé, afin de construire un lien avec lui et afin de permettre à votre corps de récupérer, d’éviter certaines pressions au moment où le périnée cicatrise, et où les organes se repositionnent les uns par rapport aux autres. Maternez, pouponnez tranquillement et profitez des moments de calme et de douceur. De plus, en étant collé à votre bébé, cela facilitera l’endormissement, et vous apaisera tous les deux.

La première semaine, on conseille minimum 2 siestes/ jour. La deuxième, au moins une.

Aussi, le repos est primordial au bon démarrage de l’allaitement maternel. Une maman reposée produirait plus de lait et également serait de meilleure humeur...


TRIO DE BIEN – ETRE = 3 priorités de soin :

1. Profitez et prenez soin de votre bébé, le câliner autant que possible.

2. Prenez soin de vous, chouchoutez-vous, reconnectez-vous à votre corps et répondez à vos besoins.

3. Prenez soin de votre couple pour le faire évoluer à deux devant ces nouveaux changements et cette fatigue qui mettent votre équilibre au défi ;-)


COMPRESSE PERINEALE : Application de compresse fraîche sur la zone périnéale.


CIRCULATION VEINEUSE : Activation du retour veineux par des exercices au lit les premiers jours de postpartum puis en position debout.


PORTAGES BB & Co :

Evitez de porter des charges lourdes. !!!Règle = Ne pas porter + que le poids du BB.


TRANSIT DIGESTIF : Évitez la constipation en prenant soin de votre transit :

  • Hygiène de vie quotidienne (position aux WC + marche- pieds )

  • Alimentation saine, hydratation (boisson chaude),

  • Activités physiques (bouger, marcher+++)

RESPIRATION :

  • Respirez profondément et expirez toujours lors des efforts afin d’activer votre transverse/abdo et de protéger votre périnée.

  • Pratiquez la respiration de libération (assouplissement) diaphragmatique (thoraco abdo).


COMPORTEMENTAL DU QUOTIDIEN :

  • Adoptez de bonnes positions au quotidien, notamment pour allaiter BB, donner le biberon ou le porter. N’hésitez pas à démarrer une rééducation kiné, si vous avez des douleurs dorsales, lombaires ou cervicales, à cause du portage prolongé du bébé, de l’allaitement, etc.

  • Favorisez le « peau à peau » (au lit et au fauteuil) pour nourrir BB et pour les câlins.

  • Lors du portage de BB , positionnez-vous bien et expirez pendant l’effort.

  • Si césarienne : Protégez la cicatrice en la tenant pendant les transferts pour éviter les douleurs (les premiers jours), et, levez-vous en roulant sur le côté pour éviter de solliciter la zone cicatricielle au début.

ALIMENTATION DU BB :

  • Adoptez une bonne positions pour allaiter bébé ou donner le biberon; confortable, adaptée, avec un coussin d’allaitement (ou autres oreillers).

  • Variez la position car celle-ci ne doit jamais devenir inconfortable ou douloureuse! Différentes positions d’allaitement sont envisageables mais la mise au sein est en général accompagnée à la maternité.

  • Consultez (une kiné formée en allaitement, sage femme, ou, consultante en lactation) si : apparition de crevasses, bébé qui ne “vide” pas le sein, baisse de lactation, mauvaise succion, douleurs, engorgement…

SPORTS/ GYM :

  • Limitez les pressions abdominales : évitez les abdominaux classiques et les sports hyperpressifs lors du post partum direct (course à pied, aérobic, cross fit, gymnastique hyper pressive, squats, squash, volleyball, etc.)

  • Reconnectez- vous à votre corps et en particulier à votre périnée : Contractez doucement vos muscles du périnée; cela permet un réveil de la zone périnéale. Il s'agit d'une contraction de proprioception en douceur du Périnée. Trois zones périnéales correspondent à 3 images:

1- "Arrêter/diminuer un jet urinaire",

2- "serrer le vagin pour retenir une urgence", et,

3- "retenir un gaz"


CICATRICES :

Mobilisez les cicatrices en réalisant des contractions douces du périnée et des respirations amples.


SOUTIEN ABDO/DOS :

  • Vous pouvez utiliser une ceinture (Exemple: Physiomat®) pour diminuer les douleurs du dos et du bassin et pour assurer une bonne contention de maintien.

  • Il existe aussi le Resserrage du bassin par la technique du REBOZO.


MORAL :

  • Prenez du temps pour vous, pour vous reposer et pour vous faire plaisir dès que l’occasion se présente. Cela devrait vous aider à avoir le moral. Écoutez-vous, confiez-vous, pleurez si vous avez besoin. Vous allez vivre de grands bouleversements physiques et psychiques à travers des moments de grand bonheur, mais aussi de doutes et d’angoisses avec votre bébé.

  • Le baby blues existe et des aides psy aussi … Le baby-blues touche 3 femmes sur 4 et survient dans la première semaine du post-partum et correspond souvent à des variations hormonales, il est normal et passager !

  • La dépression postnatale, c’est différent du baby-blues … : Vous vous sentez très mal, trop souvent triste, ou de plus en plus fatiguée; votre lien avec votre bébé n’est pas facile à nouer voire vous vous détournez de votre bébé; vous vivez chaque moment comme une contrainte, vous avez difficile à re/construire votre relation avec votre partenaire; ….Consultez un professionnel de la santé pour obtenir du soutien psychologique. Surtout, ne restez pas seule en cas d’angoisses concernant votre bébé, ou sur vous- même, ou encore sur le vécu de votre accouchement.

  • Sollicitez vos proches, votre sage-femme, votre kiné spécialisée ou votre médecin.

  • Ne comparez rien par rapport à avant la grossesse!

  • Ne culpabilisez pas, ne vous mettez pas la pression ou des objectifs de performance!


LUBRIFIANT :

Vous pouvez utiliser un lubrifiant et beaucoup de douceur (lenteur) pour la reprise des rapports intimes / sexuels.


HORMONES FEMININES & Sexualité :

Les hormones en postpartum jouent un rôle sur la sexualité :

  • La chute du taux d’hormones œstrogènes et progestérones (qui jouent un rôle primordial dans l’excitation sexuelle), entraîne une sécheresse vaginale qui dure environ 3 mois.

  • L’augmentation du taux de la prolactine, fait chuter le désir sexuel pendant environ 3 mois.

  • La production d’ocytocine va favoriser le lien de la mère à l’enfant.


N'hésitez pas à me contacter pour prendre un premier rendez- vous:


Véronique ABEELS : Kiné Abdo- Pelvi- Périnéale, Pré et Post Natale et Sexologie


0495 510695 veronique@kineabeels.be

89 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout